La vie des abeilles

Les abeilles sauvages vivent dans leurs nids,

Les abeilles domestiquées par l’homme vivent en ruche.

Leur habitat est structuré et se divise en rayons constitués de cellules hexagonales que les abeilles bâtissent avec la cire produite par les abeilles ouvrières.

Au centre se trouve le couvain (œufs, larves et nymphes) pondu par la reine, et sur les extérieurs on distingue le pollen et le miel.

Une colonie est composée de 40 000 abeilles environ et se divise entre la reine, les ouvrières, et les mâles (faux-bourdons).

Il est important de signaler que les abeilles sont en danger à cause de l’homme.

L’utilisation de pesticides et autres traitements leur sont fatals.

L’appauvrissement de la biodiversité, la monoculture répandue ne permet plus aux abeilles de diversifier leur alimentation.

C’est pour cela que pour sauver nos abeilles il faut sensibiliser la population, notamment sur  la récupération d’essaims (groupe d’abeilles). Ce sauvetage doit être fait par un apiculteur engagé qui saura les aider.

Essaims d'abeilles
Essaims d'abeilles

 

Etre apiculteur de nos jours ce n’est pas spéculer sur la récolte de miel mais espérer pouvoir développer et pérenniser son cheptel par un environnement propice. Un habitat respectueux est la base de l’apiculture, une bonne alimentation diverse pour nos abeilles est de rigueur à laquelle il faut ajouter un traitement adéquate contre les maladies qui la concerne.